Cet article a été imprimé sur : http://www.ressourcesjeunesse.fr/Absenteisme-scolaire-un-colloque.html

Absentéisme scolaire : un colloque et un livre

mercredi 1er mars 2006, par Webmestre

Un colloque sur l’absentéisme scolaire était organisé à l’Espace Reuilly à Paris le 17 mars.

Ce colloque était organisé par la Clinique Médico-Universitaire Georges Heuyer et l’annexe du Lycée Claude Monet avec le soutien de la Société Internationale de Psychiatrie et de Psychologie de l’Adolescent (ISAPP)

Pour les orgnisateurs du colloque :

"Les professionnels de l’éducation sont en tout premier lieu confrontés et interrogés par la question de l’absentéisme scolaire, qui est présenté comme un phénomène croissant et préoccupant. Dans le même temps, au sujet de l’absentéisme, les discours établis ne parlent quasiment que de transgression, de provocation, de négligence, sans envisager la souffrance psychique.

(...)

L’ambition de ce colloque était de participer à lever une certaine confusion entre les discours issus des différents champs disciplinaires concernés. Cette confusion est trop souvent source de complications et de malentendus dans les échanges entre professionnels dont, in fine, élèves et patients font les frais. Elle est aussi à l’origine d’effets d’annonce et de plaquage de réponses prêtes à l’usage, affirmations simplistes promettant le règlement du problème et fermant la porte à toutes réflexions visant à réintroduire de la complexité et du sens propre à chaque parcours humain."

Pour tenter d’approcher plus précisément ce "phénomène", qui appelle de multiples lectures, les organsateurs ont interrogé des pédagogues, historiens, philosophes, sociologues, psychiatres et psychanalystes.

A cette occasion a été présenté un ouvrage collectif intitulé "Absentéisme scolaire, du normal au pathologique" paru chez Hachette Littératures. Coordonné par Patrice Huerre, pédopsychiatre, cet ouvrage rassemble les contributions de chercheurs, médecins et proviseurs, dont, notamment, le sociologue François Dubet, le psychiatre Daniel Marcelli, le professeur en sciences de l’éducation Jacques Pain ou encore le proviseur du lycée Jean-Lurçat Gilbert Longhi.

En savoir plus sur le colloque sur le site des Conseillers principaux d’éducation de l’IUFM de Paris