Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Nouvelle version du guide « Monter un échange de jeunes »
La question du rôle des jeunes dans un contexte de changement social
Val-de-Marne : « l’Europe dans tous ses états »
L’accompagnement des jeunes en Europe

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> Europe, international
Une rencontre européenne sur les professionnels de jeunesse et d’éducation non formelle
Momi Clic : utiliser Internet dans une démarche éducative partagée
Usages d’Internet : un fossé entre l’école et la maison
Pistes pour réduire les inégalités scolaires et limites de l’éducation comparée

> agenda
Volontariat, service civil volontaire et engagement associatif : mode d’emploi !
Orientation : Le site admission-postbac est ouvert
Junior association : prochaines réunions d’habilitation
« La téci » : Lieu de confinement pour une jeunesse en attente de socialisation

> association
Associations : la place des jeunes
Quelle jeunesse en 2020 ?
Paradoxes et champ des possibles
Le GENEPI fête ses 30 ans

> participation
Charente : Place aux jeunes
5e rencontre des élus en charge de la jeunesse et assemblée générale de l’Anacej
Politique jeunesse : L’accès à l’autonomie comme ligne directrice pour le conseil général
"Coup de jeune" en Finistère ! : Kaléidoscope des initiatives jeunes


à l’initiative de l’association France Amérique Latine

Une rencontre Européenne et Latino-américaine sur la participation des jeunes

du 2 au 12 septembre à Cali en Colombie
Mis en ligne le dimanche 31 juillet 2005.

L’association France Amérique Latine organise la 16ème édition d’une rencontre de jeunes qui aura cette année pour titre : « La participation des jeunes : structures traditionnelles classiques ou nouvelles formes associatives ? ».

Le thème ce cette rencontre, organisée dans le cadre du Programme Européen Jeunesse, a été retenu parce qu’il s’agit d’un des quatre axes d’action indiqués par le Livre Blanc de la jeunesse, voté par le Parlement Européen.

Elle s’adresse à la fois à de jeunes Européens et à des jeunes d’Amérique Latine, ce qui est exceptionnel étant donné que l’Amérique Latine n’est plus considérée comme un partenaire prioritaire.

La manifestation est orgnisée à Cali en Colombie. Pourquoi Cali ? Parce que le gouverneur élu du département du Valle del Cauca, Angelino Garzon, est un homme politique atypique en Colombie : secrétaire général de la CUT (Centrale Unitaire des Travailleurs, équivalente de notre CGT), puis député constituant apparenté au M 19, ministre du travail sous le gouvernement Pastrana, il jouit d’un prestige considérable même s’il n’appartient à aucun parti. Il a été plusieurs fois reçu à Paris, et ses bonnes relations avec FAL facilitent la mise en œuvre de cette initiative originale. En effet, la ville de Cali compte un certain nombre d’organisations indépendantes de jeunes, dont le rôle est fondamental dans la lutte contre la guerre civile.

Dans un cadre européen, des partenaires non français sont indispensables ; cette fois-ci plusieurs associations italiennes regroupées autour de Xena, de Padoue, et espagnoles autour de Plan Joven de Murcie, ont accepté d’en être, car elles travaillent elles-mêmes sur la participation des jeunes et sur l’Amérique Latine.

La délégation française s’enrichira de la participation de deux représentantes du Conseil Départemental de Jeunes de Paris, financée par Jeunesse et Sports. Je compte donc sur les adhérents de FAL de moins de 25 ans pour se porter candidats. Le séjour est totalement pris en charge, et le voyage Paris-Cali aller-retour remboursé à 70% par Bruxelles.

Gérard Fenoy (DRDJS Paris Ile-de-France)

http://www.franceameriquelatine.fr/


Partagez cet article :