Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Jeunes et engagement : ouvrir les frontières
Nouvelles formes de l’engagement
Engagement : un regain d’intérêt des jeunes pour la politique
Certificat de formation à la gestion associative : l’arrêté publié

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> agenda
Quelle politique jeunesse pour les quartiers populaires
Présidentielle : les quatre familles de la jeunesse
Les jeunes au début du XXIè siècle, entre motifs d’inquiétude et raisons d’espérer
Apprendre à mieux vivre ensemble… oui, mais comment faire ?

> engagement
L’engagement des jeunes aujourd’hui
Finistère : Kaléidoscope 2012 c’est parti !
"La France a besoin de l’éducation populaire"
L’engagement étudiant à l’université de La Rochelle

> formation
Nous sommes des passeurs
Actualités de la recherche sociologique sur les questions de jeunesse
Quelle place pour l’information des jeunes dans les politiques locales de jeunesse ?
Information des jeunes : l’enjeu du partenariat local

> ile-de-france, centre
Travailler ensemble (Ecole, Ville, associations...) sur un territoire
Ile-de-France : Bilan de la plate forme régionale de coopération pour l’accès au droit des Jeunes
Le Point d’accès au droit du CIDJ à Paris : une liberté de parole pour des jeunes issus de quartiers difficiles
Une étude sur les pratiques et usages des jeunes en matière d’information


A l’Injep de Marly-le-Roi (Yvelines)

Une formation expérimentale pour aider les jeunes à développer un projet associatif

Le Brevet d’aptitude à la gestion associative (Baga)
Mis en ligne le mardi 3 octobre 2006.
L’objectif général consiste à apporter à des jeunes, membres d’une association, des notions visant à conduire ou à développer un projet associatif. Pour ce faire, ils devront notamment, accéder à des clés de compréhension du fait associatif leur permettant une mise en confiance dans leur engagement associatif.

La formation vise les deux objectifs suivants, déclinés en compétences et contenus de formation, en vue d’apporter aux stagiaires les principes fondamentaux de la vie associative :
- présenter la spécificité du fait associatif, de ses acteurs et de son environnement ;

- mobiliser des notions favorisant la conduite et le développement d’un projet associatif en matière financière, de gestion de projet et de dynamique des acteurs.

Un voeu dun Conseil national de la jeunesse en 2005

En 2005 Le Conseil national de la jeunesse (CNJ) formulait le vœu de la création d’une formation débouchant sur une certification non professionnelle qu’il a dénommée Brevet d’aptitude à la gestion associative (Baga), susceptible de soutenir notamment les jeunes dans leur désir d’engagement et de prise de responsabilité dans le milieu associatif.

Le 30 juin 2006, à l’assemblée plénière du Conseil national de la jeunesse, le Ministre de la jeunesse, des sports et de la vie associative annonçait la mise en place d’une formation expérimentale au cours du second semestre 2006.

Faciliter l’accès à des fonctions de responsabilités

Cette formation non professionnelle n’a en rien vocation à devenir obligatoire pour la gestion d’association. Elle vise à apporter aux bénévoles les compétences qu’ils recherchent et les faire valoir pour leur faciliter l’accès à des fonctions de responsabilité.

La formation expérimentale se déroulera à l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (Injep) et réunira quinze stagiaires entre octobre 2006 et janvier 2007 au cours de quatre week-ends.

De par son caractère expérimental, la participation des stagiaires à cette formation sera gratuite et les frais d’hébergement et de transport seront pris en charge par l’INJEP.

L’alternance dans l’association comportera trois points d’étape autour de la participation à l’élaboration d’un projet, la préparation du budget et de la réunion d’une instance de l’association.

Un tuteur et un référent administratif

Chaque stagiaire bénéficiera de l’accompagnement d’un tuteur au sein de l’association et d’un référent administratif au sein de la direction départementale de la jeunesse, des sports et de la vie associative dont relève le lieu de l’association. :

Le tuteur associatif a pour mission de permettre la valorisation du bénévole au sein de l’association, de faciliter son engagement associatif, de conforter la légitimité du bénévole auprès des instances, de veiller au bon déroulement des trois temps de formation en situation.

Le référent administratif a pour mission d’aider le stagiaire dans l’articulation pédagogique entre les périodes de formation théorique et pratique et d’être une personne ressources en matière de vie associative. En cas de défaillance du tuteur associatif, il pourra alerter les dirigeants de l’association.

Pour la mise en œuvre de cette formation expérimentale, un coordonnateur pédagogique de l’INJEP assurera la mise en œuvre et le suivi de cette formation.

Entre chaque week-end, il sera demandé au stagiaire de mettre en œuvre les apports théoriques dans son association et une restitution de ces travaux sera faite en introduction de chaque période théorique. Le coordonnateur de l’INJEP vérifiera les acquis en lien avec le référent administratif.

informations : corbeau@injep.fr

En savoir plus sur le site de l’Injep


Partagez cet article :