Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Des villes éducatrices ou l’utopie du « territoire apprenant »
Hauts-de-Seine : 4e journée de l’éducation partagée le 9 novembre 2010
Individuel/collectif en éducation : un faux débat ?
Deux-Sèvres : La participation des familles aux projets éducatifs

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> accompagnement scolaire
L’acccompagnement à la scolarité en Ile-de-France
L’accompagnement éducatif dans la ZEP de Soyaux
Landes : un collégien, un portable, quel bilan après 5 ans ?
De l’accompagnement à la scolarité à l‘éducation partagée : approche historique et sociologique

> école
L’OCDE plaide pour des systèmes éducatifs plus égaux et plus inclusifs
3e journée du refus de l’échec scolaire : quelle évaluation et quelle Ecole ?
Enseignants : les visages de l’autorité
Les politiques de l’orientation scolaire et professionnelle

> grand Est
Alsace : un mémo santé pour les professionnels de jeunesse
Mettre en oeuvre une politique locale de jeunesse
Reims : Place aux jeunes
Mettre en œuvre une politique jeunesse sur les territoires : quels enjeux ?


Réussite éducative : Comment accompagner les parents dans la réussite de leurs enfants ?

Une intervention de Bernard Bier (Injep)
Mis en ligne le lundi 21 juin 2010.

Une intervention de Bernard Bier (Injep) auprès d’animateurs dans la Communauté d’agglomération du Grand Dijon :

« Par delà des approches simplistes et démagogiques qui consisteraient à faire croire que le seul fait pour les parents de venir à l’école rencontrer les enseignants règlerait les problèmes de difficultés scolaires, il importe de travailler plus finement en analysant la réalité des difficultés, en travaillant à dissiper les malentendus chez les enfants, les parents ET chez les professionnels de l’éducation (enseignants, éducateurs, animateurs). »

Extrait :

(...)

« Un changement de paradigme en éducation :

Des évolutions scientifiques (psychologie du développement, sciences de l’éducation), culturelles (place de l’enfant, individualisme croissant), juridiques (droits de l’enfant)…ont conduit à changer de paradigme éducatif : il s’agit moins de transmettre dans une logique verticale descendante des savoirs légitimes (cette mission demeure) que d’aider l’enfant à se construire, à entrer dans des apprentissages. De cette évolution la loi du 10 juillet 1989 (dite Loi Jospin) qui pose l’élève au centre du système éducatif est un signe.

Les attentes des familles - et particulièrement des familles de classe moyenne - portent sur la prise en compte plus personnalisée de leur enfant et de sa singularité. On observe le même phénomène en ce qui concerne les attentes face aux centres de loisirs ou aux « colonies de vacances ».

Et dans un contexte de pression autour de la réussite scolaire, encouragé par un marché de l’angoisse scolaire, et alors qu’il apparaît de plus en plus que l’aide reçue par les jeunes hors de l’école (familles, cours particuliers) est un des facteurs de leur réussite, l’ensemble des parents soutiennent les initiatives en ce sens. D’où par exemple le souci des dispositifs d’accompagnement à la scolarité portés par les associations ou les collectivités dans les milieux populaires.  »

(...)

Télécharger le texte de l’intervention de Bernard Bier (Injep) auprès d’animateurs dans la Communauté d’agglomération du Grand Dijon :

PDF - 57.1 ko
Réussite éducative : Comment accompagner les parents dans la réussite de leurs enfants ?
Bernard Bier, chargé d’études et de recherche à l’Injep - avril 2010

A lire aussi :

- La Réussite éducative : au delà du dispositif
- La famille et l’école, de nouvelles alliances éducatives

- Ecole : "Quels partenariats locaux contre la violence ?"

- Accompagnement à la scolarité : quelle évaluation ?


Partagez cet article :