Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Val-de-Marne : « l’Europe dans tous ses états »
Séminaire “Jeunesse urbaine” 2007
Le Programme européen jeunesse en chiffres
L’Europe de tous les possibles dans le réseau Information Jeunesse Ile-de-France

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> témoignages
Un partenariat pour désamorcer l’échec chez les 10-18 ans
L’expérience Twitter d’une classe de terminale bac pro
Apprendre aux jeunes à avoir une meilleure image d’eux-mêmes
le rôle essentiel de la « vie scolaire » et du Conseiller principal d’éducation

> europe
L’accompagnement des jeunes en Europe
L’UFCV accompagne les projets des jeunes
Formation à l’accompagnement de projet de jeunes du 19 au 22 octobre 2009
Devenir adulte : quatre modèles européens

> grand Ouest
Jeunes de 16 à 18 ans : Un dispositif "argent de poche" piloté par un Point info jeunesse
Basse Normandie : les 30 ans du réseau information jeunesse
La jeunesse : une chance et un atout pour Brest
Haute-Normandie : nouveau site Internet pour le Crij et le réseau info jeunesse


Haute-Normandie

Rendre plus facilement accessible l’information sur la mobilité européenne pour les jeunes

Une convention entre le CRIJ et le conseil régional
Mis en ligne le dimanche 16 avril 2006.

En 2004 une convention triennale a été passée entre la Région Haute-Normandie et le Centre Régional Information Jeunesse.

Le partenariat engagé, inscrit dans la durée, a pour but de développer l’information et les actions en faveur des jeunes qui souhaitent monter un projet de mobilité vers les pays de l’Union européenne.

L’un des objectifs visé est de rendre plus facilement accessible l’information sur la mobilité européenne pour les jeunes haut-normands désireux de monter un projet de départ à l’étranger (études, formation, stages, jobs, volontariat, rencontres). Différents supports de promotion de la mobilité et d’information ont été réalisés (site Internet , plaquettes, affiches...).

Le CRIJ opérateur direct du Porgamme Européen Jeunesse

L’autre volet de ce partenariat fait du CRIJ un opérateur direct sur différents dispositifs et en particulier sur le Programme Européen Jeunesse : Service Volontaire Européen et actions de mise en réseau.

Dans le cadre de cet accord, le CRIJ développe des actions d’information sur le Service Volontaire Européen et est lui-même organisme d’envoi - et bientôt d’accueil - sur ce dispositif, en collaboration avec la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative.

En 2005, le CRIJ a été chargé par la région de monter un séminaire de rencontre afin de mettre en place un réseau de partenaires français et étrangers travaillant ensemble sur les échanges de jeunes. Cette rencontre, portée par le CRIJ en partenariat avec la Région et la DRDJS, a été organisée dans le cadre du programme Européen Jeunesse (Action 5, séminaire de contact).

Un séminaire d’une quarantaine de professionnels de la jeunesse européens

La manifestation a rassemblé une quarantaine de participants - professionnels de la jeunesse - travaillant dans des structures associatives ou administratives de régions jumelées avec la Région Haute-Normandie : le Land de Basse Saxe (Allemagne), la Voïvodie de Poméranie (Pologne), le Comté de Ouest Sussex (Royaume Uni).

Il a été décidé de s’appuyer, tant pour la préparation matérielle que pour l’animation pédagogique des journées, sur des associations de la région déjà porteuses d’une expérience significative dans le domaine de la mobilité internationale (Point Jeunes à Evreux, ISSM - AFDAM - Voiles de l’Espoir et Espace Animation Jeunesse à Fécamp).

Des visites, échanges et ateliers ont porté sur différents thèmes :

- les avantages de « l’outil international » pour les jeunes comme pour les structures,
- les atouts d’un travail en réseau local pour les organismes,
- les attentes des jeunes et des organismes en matière d’accueil réservé aux jeunes étrangers ; élaboration d’une « charte de l’accueil de qualité »

Les participants ont été reçus par différentes collectivités territoriales : Conseil Régional, Conseils Généraux de l’Eure et de la Seine-Maritime.

A l’issue de cette rencontre, les participants se sont retrouvés autour des points suivants :

- le désir de continuer la démarche de constitution de partenariats privilégiés entre organismes des différents pays.
- l’intérêt pour une structuration en réseau, que ce soit pour travailler au niveau de l’échange d’informations, du développement de projets (SVE par exemple) ou du partage d’expériences ou d’expertise.
- le souhait d’une meilleure connaissance des fonctionnements institutionnels et opérationnels des projets dans les différents pays.
- la création de liens directs entre organismes : invitation sur des projets en cours ou émergence de nouveaux projets.
- un projet de conception d’outils communs : Charte de l’accueil, forum ou site Internet, newsletter etc.
- une Nouvelle rencontre à Hanovre en septembre 2006 afin d’approfondir la connaissance mutuelle des systèmes et des structures des quatre régions et de préparer de nouveaux projets d’échanges.

La rencontre avec un partenaire étranger est un moteur irremplaçable

Les enseignements que l’on peut tirer d’une telle rencontre sont motivants et multiples. Il faut cependant noter que la mise en place d’un tel projet demande un très fort investissement en temps de travail (préparation, animation et suivi) et nécessite d’importants co-financements (déplacements, interprétariat, animation).

Le fonctionnement partenarial de trois organismes de natures différentes (Etat, Région, association) permet de conjuguer les moyens humains et matériels et les savoir-faire, mais parfois les procédures s’en trouvent alourdies (nombreuses réunions d’information et de concertation)

Notre expérience confirme - s’il en était besoin - que la rencontre physique avec un partenaire étranger est un moteur irremplaçable à la motivation pour travailler et monter des projets en confiance avec lui.

Le travail préparatoire et la rencontre entre participants d’un même pays permettent aussi de renforcer le sentiment d’appartenance à un même réseau local et de développer des partenariats de proximité sur des territoires communs.

En savoir plus sur l’action menée par le CRIJ Haute-Normandie

Sylvie PRIEUR

www.crij-haute-normandie.org sylvie.prieur@crij-haute-normandie.org


Partagez cet article :