Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

"Les individualistes solidaires" : une étude menée auprès des 15-35 ans
Reconnaissances des compétences du bénévolat par l’entreprise
Les 18/22 ans, la campagne présidentielle et les nouvelles formes d’actions politiques
La junior association, un espace de politisation ?

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> articles, rapports
L’avenir des conseillers d’orientation-psychologues et des CIO
Une jeunesse difficile : portrait économique et social de la jeunesse française
Promotion et accompagnement de la vie associative : 14 recommandations
Le soutien scolaire, entre éducation populaire et industrie de service

> association
Décrochage scolaire : travailler en réseau est essentiel
La junior association, un espace de politisation ?
L’accompagnement scolaire réinterroge forcément l’école, et le sens du travail scolaire hors de l’école
L’impact des Juniors associations sur les parcours de jeunes

> collège
Facebook : des élèves parlent de leurs pratiques sur le site d’un collège
Les jeunes déscolarisés accompagnés à la rentrée
Pays d’Ancenis : des jeunes découvrent l’entreprise
La vie scolaire et le CPE dans les collèges en éducation prioritaire

> engagement
Les jeunes, les valeurs de la démocratie et l’école
« Jeunesse en action » entre dans les manuels scolaires
Expressions, débats, sondages aux 4e assises de la presse écrite jeunesse
L’engagement des jeunes aujourd’hui


Un rapport du sénateur Bernard Murat

Reconnaître l’expérience bénévole dès le collège

Pour favoriser le bénévolat associatif
Mis en ligne le samedi 10 décembre 2005.

Dans un rapport d’information adopté le 12 octobre 2005 par la Commission des affaires culturelles du Sénat, le sénateur Bernard Murat propose 10 mesures visant à encourager le bénévolat associatif.

Parmi ces propositions, l’une consiste à reconnaître l’expérience bénévole dès le collège, aulycée et dans ls établissement supérieur.

Une autre proposition concerne la création d’un réseau permettant de mettre en relation candidats au bénévolat et associations grâce à la création d’un label national attribué aux structures qui le demandent.

Une autre proposition notable vise à renforcer le dispositif de "validation des acquis de l’expérience bénévole" qui seraient ainsi reconnus au même titre que les acquis de l’expérience professionnelle pour accéder à une qualification.

Selon l’Insee on comptait en France 12 millions de bénévoles engagés en 2004 dans des activités associatives. Ce chiffre est en augmentation continue depuis 15 ans. Cependant les associations, qui se multiplient et font face à des besoins de plus en plus divers, rencontrent des difficultés pour recruter des bénévoles stables dont le nombre n’augmente pas aussi vite que celui des créations d’associations.

avec le site vie.publique.fr

Consulter le rapport d’information sur le Bénévolat dans le secteur associatif, sur le site du Sénat


Partagez cet article :