Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

La recherche en éducation est-elle utile aux enseignants ?
Rythmes scolaires : contributions de François Dubet et Philippe Meirieu
L’insertion des jeunes sans diplômes
La qualité de vie au travail dans les lycées et les collèges

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> études ou recherches
"18-24 ans" : 94% des internautes se connectent tous les jours sur internet à domicile
En France, la tyrannie du diplôme est forte et intériorisée
Les orientations prises par les bacheliers au cours des dix dernières années ont évolué
Sorties sans diplôme et inadéquation scolaire

> articles, rapports
La MGI, une structure de seconde chance
La dixième année du numéro vert "info’jeunes"
Orientation et éducation : mettre le jeune au coeur du dispositif
Quels métiers en 2015 ?

> école
Décrochage scolaire : Le repérage des décrocheurs
4e forum des enseignants innovants
Réseaux sociaux à l’école : des risques mesurés et réfléchis
Violences scolaires : constat, prévention et actions


Notes au primaire : Qu’en est-il chez nos voisins ?

Par Nathalie Mons
Mis en ligne le dimanche 28 novembre 2010.

Un article de Natahlie Mons (Maître de conférences en sociologie) : "Dans les autres pays de l’OCDE, dans le primaire, la notation sur forme numérique est souvent exclue ou fortement encadrée, c’est ce que montrait une revue des pays réalisée en 2008."

Suite à la pétition de l’AFEV, Cette spécialiste dans l’analyse internationale des politiques éducatives analyse, sur le site de Café pédagogique, les pratiques françaises d’évaluation continue à la lumière des expériences étrangères et le débat à l’étranger sur l’évaluation numérique.

« Si de nombreux pays européens ignorent la notation à l’école primaire, voir au-delà, plusieurs sont en passe de la rétablir sous la pression du modèle évaluationniste. C’est donc bien le modèle d’organisation scolaire , et pas seulement le type de pédagogie, qui est interrogé par la proposition de l’AFEV. »

Article sur le site du Café pédagogique


Partagez cet article :