Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Jeunes citoyens du monde
Vers une synergie accrue avec les collectivités territoriales
Rencontre nationale initiatives de jeunes à Paris
Hommage à Catherine Lesève-Nicolle

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> infos pratiques
"La laïcité à l’usage des éducateurs"
Les nouveaux chèques culture sont arrivés
Un forum du logement
Un guide du Citoyen

> régional
Jeunes en Alsace, pluralité des parcours
Les jeunes, un atout pour l’Alsace
Témoignages : les jeunes, citoyens de leurs régions
Les jeunes Bretons, l’information et Internet

> grand Sud-Est
Défi de l’Yonne : des projets de jeunes aux couleurs du monde
Adulte-ado, une question de relation
Déclin de l’institution ou nouveaux cadres moraux ?
Jeunesse périphérique en centre-ville : l’exemple de Lyon

> international
Nouvelle version du guide « Monter un échange de jeunes »
La société de la connaissance, une chance pour la cohésion sociale en Europe
Jeunes citoyens du monde
Pas de quartier pour les inégalités


Rhône-Alpes

Mieux impliquer les jeunes dans des actions de solidarité internationale

Des fiches projets jeunes réalisées par le réseau d’appui RESACOOP
Mis en ligne le jeudi 4 mai 2006.

Impliquer des jeunes dans des actions de solidarité internationale, cela ne s’improvise pas.

Le réseau d’appui RESACOOP [1] a réalisé un document intitulé "Associer les jeunes à un projet de coopération internationale".

Ce document s’adresse aux structures d’accueil, aux mouvements de jeunes et dresse l’inventaire des différentes étapes à suivre pour construire un projet avec un groupe de jeunes.

Télécharger les fiches projet sur le site de RESACOOP

Un espace jeunes sur le site de RESACOOP

Le Réseau d’appui à la coopération en Rhônes Alpes propose par ailleurs un "espace jeunes". Ce site répond à de nombreuses questions que se posent les jeunes qui souhaitent mettre en oeuvre un projet de solidarité. Ainsi Nathalie, 20 ans, témoigne sur le site :

« J’ai toujours eu envie d’aider les autres, mais que ce soit en France ou à l’étranger, il y a tellement d’associations que je ne savais pas vers qui me tourner. J’ai découvert qu’il y avait près de chez moi des structures qui pouvaient me renseigner et m’aider dans ma démarche... ».

Gregory 22 ans parle de son expérience « Je suis parti cet été faire un chantier de construction au Sénégal. L’expérience était belle mais je me suis rendu compte que dans le village où nous travaillions il y avait des maçons très efficaces, et je me suis vraiment demandé ce que nous apportions de plus à ce village... »

C’est vrai que les très nombreux projets centrés sur la solidarité ne prennent toujours en compte l’ensemble des enjeux.

RESACOOP donne le conseil suivant aux jeunes : « Si votre projet s’oriente vers l’étranger, il est important de se demander s’il répond aux attentes des gens sur place et de s’interroger sur la manière dont ils agissent déjà localement. »

Dans le cadre d’un projet de jeune, RESACOOP propose 4 étapes :

- S’interroger ... s’informer : les questions, les formations, les acteurs

- Se préparer à la rencontre dans le fond et la forme

- Financer son projet : les différents modes de financements

- Et après... le retour : quand on rentre tout n’est pas fini

La base de données de l’espace jeunes de RESACOOP permet par ailleurs de trouver, dans la région Rhône-Alpes, des organismes reconnus, qui aident à identifier précisément ce qui correspond à la démarche des jeunes, en fonction de ce qui existe aujourd’hui dans les domaines du développement, de l’humanitaire, de la coopération ou de la solidarité internationale.

Gérard Marquié avec Cyberdoc (Lucien Margoulet) Visiter l’"Espaces jeunes" de RESACOOP

En savoir plus sur RESACOOP

[1] Depuis 1994, RESACOOP (Réseau Rhône-Alpes d’appui à la coopération internationale) conseille et accompagne les organisations de la région Rhône-Alpes, engagées dans des actions de coopération et de solidarité internationales avec les pays en développement et en transition économique. Ce réseau a été créé à l’initiative de la Préfecture de région et du Conseil régional Rhône-Alpes, au lendemain de la reconnaissance légale de l’action internationale des collectivités territoriales.


Partagez cet article :