Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Une enquête de la Fnars Ile-de-France sur les jeunes
L’accès au premier emploi des jeunes repose souvent sur les réseaux
Jeunes : Pessimisme de l’intelligence et optimisme de la volonté ?
Insertion des jeunes sortis sans diplômes : un besoin fondamental d’accompagnement

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> études ou recherches
L’Internet juvénile : forte intensité et diversité des usages
L’information des jeunes en Charente Maritime : résultats d’une observation
Engagement : un regain d’intérêt des jeunes pour la politique
L’enseignement professionnel : enjeux et tensions

> articles, rapports
Nouveaux médias : risques et opportunités
École, milieux et territoire
Niveau de qualification des jeunes : de fortes disparités territoriales
Notes au primaire : Qu’en est-il chez nos voisins ?


Quartiers en difficulté

Les quatre modes locaux de régulation sociale

un article de Joëlle Bordet dans la revue Territoires
Mis en ligne le dimanche 25 juin 2006.

Selon Joëlle Bordet [1], quatre idéaux types de régulation de la vie sociale dans les quartiers en difficulté peuvent être identifiés. Ils mettent en scène des modalités différentes des rapports entre élus, techniciens et habitants,mais aussi au référent de la loi et du politique.

« Lors de la révolte des jeunes de novembre dans les quartiers défavorisés, les médias ont, de fait,plutôt renforcé une vision simplifiée des populations et des quartiers d’habitat social. Les provocations policières,les situations sociales,les peurs de l’avenir n’ont pas été les facteurs invoqués de façon centrale pour expliquer les violences .

Au-delà de cette stigmatisation et de cette condamnation morale des jeunes et des familles,les réalités de ces quartiers, leurs difficultés et leurs ressources,les modes de régulation sociale mis en œuvre par les élus et les pouvoirs publics sont d’une grande diversité. »

Dans la suite de l’article, la psychosociologue définit quatre type de régulation de la vie sociale dans les quartiers :

- la régulation technique
- la régulation clientéliste
- la régulation participative
- la régulation sécuritaire

Lire l’ensemble de l’article en le téléchargeant sur le site de Terriroires

[1] maître de recherche au Centre scientifique et technique du bâtiment, laboratoires Mutations techniques et sociales


Partagez cet article :