Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Ethnographie de la jeunesse des quartiers prioritaires
Compétence jeunesse ? J’ai besoin d’y voir clair
La jeunesse : une chance et un atout pour Brest
Politiques de jeunesse : six idéaux-types

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> culture
Familles migrantes, écoles, autres acteurs éducatifs
Le cinéma est-il politique ?
Cartes et chèques culture : 63 dispositifs recensés
« Concilier laïcité et diversité culturelle, quels enjeux d’éducation et de société ? »

> grand Ouest
Bretagne et Pays de la Loire : une recherche-action sur les politiques de jeunesse
Ethnographie de la jeunesse des quartiers prioritaires
Témoignages : les jeunes, citoyens de leurs régions
Ille-et-Vilaine : un guide Espaces jeunes

> participation
"Coup de jeune" en Finistère ! : Kaléidoscope des initiatives jeunes
Consultation nationale de la Défenseure des enfants
Regards sur L’Europe
La participation des jeunes résidant dans les quartiers d’habitat populaire

> santé
Alsace : un mémo santé pour les professionnels de jeunesse
La grippe A une opportunité éducative ?
Comportements à risque et santé : agir en milieu scolaire
Info jeunesse : Des outils multimédias co-construits avec les jeunes en Haute Normandie


Réflexion partagée

Finistère : Que faire pour les jeunes ? Quelle politique jeunesse ?

Mis en ligne le dimanche 9 mars 2008.

Un recueil a été réalisé dans le département du Finistère. Il est le fruit d’une réflexion collective [1]  : il se veut constituer un document « Repères », à la fois pragmatique et invitant à la réflexion aussi bien les élus que les professionnels, les parents, les adultes... À partir de constats posés et d’enjeux repérés, chacune des fiches présente des enseignements tirés de l’expérience.

Toutefois, si ce document pose plus de questions qu’il n’apporte de réponses techniques, c’est qu’en matière de jeunesse, la volonté politique, l’innovation, l’expérimentation au plan local… ont généralement plus de sens que la réponse « prête à penser ».

Enjeux et préconisations retenus dans le cadre de la réflexion collective réalisée :

• Les enjeux se situent dans les grandes agglomérations, mais aussi en zone rurale où la moyenne d’âge augmentera très fortement si l’on n’est pas vigilant à y accueillir les jeunes.

• La question centrale est souvent celle des relations avec les jeunes, de leur rapport avec les adultes : cette question se traite localement, à l’échelle des communes, communautés de communes et Pays du département

• Pas de fatalisme : il est possible d’agir, de modifier localement les représentations, d’améliorer les relations entre les générations, y compris là où il y a eu de la défiance, voire du conflit.

• On peut s’appuyer sur des institutions spécialisées (Services ou missions jeunesse, Jeunesse et Sports, CAF, fédérations d’éducation populaire), mais aussi sur des règles de bon sens, sur la concertation et un partage local des responsabilités

•Élus et acteurs de la jeunesse gagnent à travailler en réseau pour échanger leurs expériences

• Il importe de ne pas se focaliser uniquement sur les problèmes, mais de structurer des habitudes de rencontres régulières entre acteurs éducatifs (professionnels, élus, parents, jeunes…)

• Les questions de jeunesse étant complexes et changeantes, il est nécessaire de construire et maintenir des espaces de réflexion.

Au sommaire du recueil réalisé

1/ Les jeunes dans le Finistère : le contexte de la réflexion

2/ Parler sur les jeunes, parler avec les jeunes : entre caricatures et enjeu démocratique

3/ Jeunes sur les espaces publics : désagréments à supprimer ou aménagements à adapter ?

4/ La Cité face aux nouveaux médias et à l’informatique. Réglementer ? Laisser faire ? Accompagner…

5/ Les cultures urbaines : entre improvisation et accompagnement ?

6/ Santé et conduites à risque : pathologie ? Passage obligé ? Quelle responsabilité des adultes ?

7/ Rave, free, teknival : nuisances à supprimer ou mouvement culturel à intégrer ?

8/ Contacts, ressources : « Pour aller plus loin, et agir »

Télécharger le document (31 pages) :

PDF - 313.8 ko
Expressions et comportements des jeunes dans le Finistère

Source : conseil général du Finistère (relayé par l’AEF)

guillaume.brillant@cg29.fr

[1] Ont participé à ce travail, des professionnels et élus des institutions suivantes : conseil général, CDAS Quimper, Lycée J.M. Le Bris Douarnenez, MPT Penhars-Quimper, MJC Scaër, service jeunesse Ville de Morlaix, DSU Brest, DILAS Conseil général, Loisirs jeunes Brest, élue chargée de la culture et de la jeunesse au conseil général, coordination jeunesse Morlaix Communauté, coordination jeunesse Ville de Landerneau, Prévention spécialisée Trévidy Quimper. Ainsi que, ponctuellement, toutes les personnes associées compte tenu de leur expertise et/ou de leur expérience sur des thématiques données. Avec la collaboration active de Christophe Moreau, sociologue à JEUDEVI, chercheur au LARES/Université Rennes 2.


Partagez cet article :