Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

La participation des jeunes à partir de l’action
La participation locale des jeunes en Europe, enjeux et définition
Finistère : Kaléidoscope 2012 c’est parti !
Service civil volontaire : quel impact sur les jeunes ?

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> national
Journée de mobilisation contre l’échec scolaire
La montée en puissance des politiques territoriales de jeunesse
la "réussite éducative : pour permettre à l’enfant d’être acteur de son parcours"
Un guide pratique de l’association sur Internet

> agenda
Forum de l’initiative des jeunes en Ile-de-France
L’éducation aux médias et aux usages d’Internet
Quel accueil pour les 11-15 ans durant leur temps de loisirs ?
Organiser des activités périscolaires : des actions vers un projet partagé


Appel à projet

Favoriser l’expression des adolescentes des territoires ou des quartiers sensibles

à l’initiative de la Fondation de France
Mis en ligne le samedi 21 octobre 2006.

La Fondation de France lance un appel à projet 2006-2007 sur le thème : "Favoriser l’expression des adolescentes des territoires ou des quartiers sensibles".

Date limite de dépôt des dossiers : 1er décembre 2006

La Fondation souhaite soutenir des projets "innovants voire audacieux" qui associent sur la durée, activités sportives et non sportives (culturelles, sociales ...), destinées à des adolescentes de quartiers urbains sensibles ou de territoires ruraux.

Ces projets pourront être portés par des acteurs associatifs ou institutionnels, et devront obligatoirement faire collaborer des professionnels des diverses disciplines concernées.

L’appel à projet et le dossier de candidature sont téléchargeables sur le site de la Fondation de France

Le dossier decandidature peut aussi être demandé par courriel à santedesjeunes@fdf.org

extrait de l’appel à projet

"Les revendications identitaires sont au coeur des conflits qui agitent les communes, quartiers ou territoires sensibles et, tandis que les garçons y suroccupent l’espace public et s’y sentent protégés par leur groupe, les filles, associées à la sphère domestique, rêvent de voyager, de quitter leur cité... sans pouvoir en partir le plus souvent. La place des femmes, dans ces quartiers, est un enjeu de poids."


Partagez cet article :