Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Le Web 2.0 et l’école : un dossier des Cahiers pédagogiques
Seine-Saint-Denis : Des jeunes accompagnés dans la création d’entreprise
Bonjour Sémard : un journal réalisé par des jeunes collégiens de Bobigny (93)
Jeunesses 2.0 : les pratiques relationnelles au cœur des médias sociaux

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> rencontres
Charente : Place aux jeunes
2e édition de "jeunes et médias Gironde" : des jeunes confrontés aux réalités des journalistes
Information et Orientation : quel accompagnement vers l’autonomie des jeunes ?
Mettre en œuvre une politique jeunesse sur les territoires : quels enjeux ?

> agenda
Les jeunes, le sport et les pratiques : quels enjeux ?
Défi de l’Yonne : des projets de jeunes aux couleurs du monde
L’information des jeunes dans les politiques territoriales de jeunesse
Participer, ça change quoi ?

> collège
La Rochelle : 13-18 questions de justice, la BD
La dixième année du numéro vert "info’jeunes"
Sorties sans diplôme et inadéquation scolaire
Les jeunes et la vie en société

> ile-de-france, centre
Le conseil des enfants de Savigny-le-Temple
Lire le territoire
Une rencontre européenne sur les professionnels de jeunesse et d’éducation non formelle
Une consultation des collégiens et d’acteurs de l’éducation par le conseil général

> lycée
Des quotidiens dans les lycées aquitains
L’actualité 2005 vue par les journaux scolaires et lycéens
Le bac a 200 ans
Le guide Onisep "après la 3e" en ligne

> presse
L’étude de la presse à l’école en débat
Des quotidiens dans les lycées aquitains
Bonjour Sémard : un journal réalisé par des jeunes collégiens de Bobigny (93)
Comment vit Natacha, 13 ans, « ado pauvre »


Paris

« Expresso » : Troisième édition du festival national de la Presse Jeunes

28 et 29 avril
Mis en ligne le dimanche 15 avril 2007.

Le festival Expresso rassemblera à Paris, les 28 et 29 avril prochains, une quarantaine de rédactions venues de toute la France : journaux réalisés par des collégiens, lycéens ou étudiants, journaux jeunes de quartier et de ville.

Au coeur du festival, « un contre-la-montre » en équipe conduira les participants à réaliser un numéro spécial de leur journal, dans les conditions du direct.

En quinze heures (nuit blanche comprise !) elles devront traiter dix sujets imposés d’actualité ou de société. De nombreuses épreuves parallèles - qui feront appel à tous les talents des participants - ainsi qu’une vente à la criée dans les rues de la ville, viendront compléter l’évènement.

Un jury composé de journalistes jeunes, de professionnels de la presse et de partenaires, décernera des prix aux équipes qui se distingueront.

Deux temps forts marqueront le festival 2007 :

- un débat sur « L’image des jeunes dans les médias » réunira des professionnels de la presse, du monde associatif et des jeunes engagés.

- en lien avec la journée internationale de la liberté de la presse (3 mai), l’association s’associe à Reporters sans frontières pour une conférence de presse consacrée au témoignage de deux journalistes réfugiés.

Une initiative de l’association "jets d’encre" :

http://www.jetsdencre.asso.fr/

Inscriptions ouvertes jusqu’au 22 avril, : dossier d’inscription à envoyé à Jets d’Encre 2bis passage Ruelle 75 018 Paris.
- Pour plus d’informations, : expresso@jetsdencre.asso.fr.

Le festival est soutenu par :

- la mairie de Paris,
- le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche,
- la Région Ile-de-France,
- Reporters sans frontières : http://www.rsf.org/
- le Clemi : http://www.clemi.org/
- le Réseau national des Juniors Associations et
- les Clés de l’actualité : http://www.clesactualite.com/

- Programme détaillé et dossier de presse sont disponibles sur www.festival-expresso.org. :

Une revue de presse reprenant les meilleurs articles des rédactions participantes sera mise en ligne à la suite du festival.


Partagez cet article :