Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Déclin de l’institution ou nouveaux cadres moraux ?
« Concilier laïcité et diversité culturelle, quels enjeux d’éducation et de société ? »
Enseignants : les visages de l’autorité
La place des jeunes dans une société rurale profondément transformée

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> inter-communal
Les jeunes déscolarisés accompagnés à la rentrée
Nous sommes des passeurs
A Montbazon, le PIJ structure la politique de jeunesse de la communauté de commune
Intercommunalité et famille : la place des jeunes

> adolescents
Numérique : Les pratiques s’invitent au milieu d’autres activités
Les radios jeunes : un espace d’identification
Ados : texto, musique et vidéo
Les ados et l’interdit

> agenda
Quelle prise en compte de la jeunesse dans l’amélioration des programmes de développement rural ?
Jeunes chercheurs : appel à communication "jeunes et médias"
5e journée du refus de l’échec scolaire
Journées mondiales des jeunes solidaires : samedis de l’engagement à Toulouse

> grand Sud-Est
Rhône-Alpes : rencontres régionales de la jeunesse
La participation des jeunes à partir de l’action
Expressions, débats, sondages aux 4e assises de la presse écrite jeunesse
Gaillard : Les priorités d’un point info jeunesse de Haute Savoie


« Ados et société, nouveaux échanges, nouveaux comportements ? ».

colloque le 6 mai 2009 à Voiron (Isère)
Mis en ligne le mercredi 25 mars 2009.

C’est à partir des réflexions des professionnels du groupe de travail adolescence du Pays Voironnais que s’est définie la problématique du colloque organisé le 6 mai 2009 à Voiron. Ce groupe fait le constat de nouveaux comportements adolescents et s’interrogent sur ces nouvelles problématiques.

Constats :

- L’augmentation des refus anxieux de l’école et son corollaire repli sur soi et/ou sur l’espace familial.
- Les manifestations de toute puissance chez des adolescents qui refusent toutes contraintes, limites. (comportement constaté dans la famille, l’institution scolaire et l’espace social).
- D’adolescents s’enfermant dans un monde virtuel.

Ce cheminement où l’adolescent tente d’engager sa subjectivité s’inscrit dans un contexte social. Celui d’une société :
- consumériste (où rien ne doit manquer),
- technologique (où le risque est celui de l’éviction du rapport à l’autre ?),
- médiatique (où règne l’image ?). mais aussi d’une société de l’immédiateté, du bonheur à tout prix, qui dénie la mort.

Dans ce contexte, qu’en est-il de la structuration des adolescents ? En d’autres termes, comment et en quoi l’évolution de la société interfère-t-elle sur les comportements des ados d’aujourd’hui ? Comment ceux-ci dévoilent-ils en retour les (dys)fonctionnements de notre société ?

C’est pour tenter d’y répondre et de partager leur réflexion que les professionnels de ce réseau organisent cette journée de réflexion

Le déroulement de la journée :

mercredi 6 mai 2009 De 13h à 22h Au Grand Angle de Voiron

La journée se déroulera en deux temps :

Accueil à partir de 13H00

14H00 - 18H00 : Pour les professionnels et élus : ENTREE GRATUITE SUR INSCRIPTION

- Éric DESCHAVANNE (Philosophe) [1] « La jeunesse victime du jeunisme »
- Serge TISSERON [2] (Sociologue, Psychiatre et Psychanalyste) « La nouvelle culture du virtuel »
- Jacqueline LEGAUT [3] (Psychiatre et Psychanalyste). « Comportements adolescents : comment les caractériser et les lire ? »

20H - 22H00 : Pour tout public adulte : ENTREE LIBRE ET GRATUITE

Aldo NAOURI [4] , pédiatre renommé, donnera une conférence intitulée « Comprendre la violence adolescente » ouverte à tout public adulte. Cette conférence sera suivie d’une table ronde associant les intervenants de l’après-midi et un acteur local et d’échanges avec la salle.

Pour recevoir la plaquette d’information ainsi que le bulletin d’inscription (pour les professionnels) vous pouvez nous joindre au :

- 04 76 93 16 54 amandine.cezard@paysvoironnais.com

- Ou télécharger directement la plaquette et le bulletin d’inscription sur

www.paysvoironnais.com

Le public invité

Le groupe de travail a souhaité faire ce colloque un évènement régional et invite gratuitement à cette journée les professionnels et élus de la région Rhône-Alpes, mais également tout public adulte à venir assister à la conférence du soir.

Il s’agit de permettre au grand public d’être confronté aux réflexions de professionnels et de pouvoir débattre avec eux de ce qui "fait question". Plus précisément cette rencontre doit permettre de rendre tout à chacun plus apte à entendre ce que disent les ados (et particulièrement ceux qui sont en difficulté), à mieux comprendre, à mieux se positionner en tant qu’adulte référent, donc à prévenir la rupture du dialogue et l’isolement.

Le réseau de professionnels sur les conduites à risque des jeunes :

Dans le cadre son intervention en matière de prévention, le service politique de la ville du Pays Voironnais anime depuis plus de 7 ans un réseau sur les conduites à risques des jeunes, composé de plus de 280 professionnels.

Le réseau est ouvert à l’ensemble des professionnels de l’action éducative : éducateurs, animateurs, personnels de l’éducation nationale, travailleurs sociaux, ainsi qu’aux responsables d’associations de parents d’élève et aux élus communaux en charge des questions de jeunesse.

Celui-ci a pour objectif de mettre en relation les partenaires, de créer une culture partagée sur les questions de l’adolescence et des conduites à risques et de proposer des actions permettant de renforcer le travail quotidien des acteurs de jeunesse du territoire.

Des actions thématiques sont ainsi organisées en fonction des attentes et demandes exprimées par les professionnels :

- Organisation d’actions concernant la consommation de produits et la dépendance notamment à travers des modules de formation en direction des professionnels et des groupes d’analyse de la pratique sur ce thème,
- Organisation de diverses formations à destination des professionnels,
- Animation d’un groupe de travail sur la parentalité,
- Le réseau sur les conduites à risques des jeunes a permis également la création d’un point d’accueil, le PEJ : « Parol’ Écoute Jeunes »,
- La réalisation d’une campagne de prévention sur l’alcoolisation des jeunes et leur retour de soirées soutenue notamment par la Fondation de France.

Parmi les actions du réseau, figure l’animation d’un groupe de travail sur l’adolescence à l’origine de l’organisation de ce colloque. Ce groupe avait déjà réuni plus de 750 personnes venant de toute la région Rhône-Alpes lors d’un précédent colloque sur le thème : « Adulte/Ado, une question de relation » en novembre 2006.

On retrouve parmi les membres du groupe de travail :

- des Assistantes Sociales des collèges et lycées,
- une conseillère à la Maison de l’emploi et de la formation,
- une Psychologue,
- la Coordinatrice du Dispositif de Réussite Éducative,
- des animateurs de Maison des Jeunes et de la Culture,
- une Éducatrice spécialisée,
- une Éducatrice dans un Centre Hospitalier,
- le Centre Médico-Psychologique Adultes,
- une Éducatrice de la Protection Judiciaire de la Jeunesse,
- une éducatrice de rue, et
- l’équipe du service politique de la ville du pays voironnais.

[1] Professeur de philosophie et chargé de cours à la Sorbonne, Éric Deschavanne est actuellement membre permanent du Conseil d’Analyse de la société (Premier Ministre). Il a une formation en histoire, science politique et philosophie. Il a écrit de nombreux ouvrages de philosophie politique. Il a été rapporteur de la commission sur l’avenir de l’école (commission Thélot) et membre du cabinet de Luc Ferry (2002-2004).

[2] Serge TISSERON est sociologue, psychiatre et psychanalyste, docteur en psychologie, directeur de recherche à Paris X - Nanterre. L’essentiel de son travail porte sur trois thèmes : les secrets de famille, les relations que nous établissons avec les images, et nos rapports aux objets, notamment les nouvelles technologies.

[3] Psychiatre et psychanalyste à Grenoble, Jacqueline LEGAUT est membre de l’association Lacanienne internationale et du collège de psychiatrie Grenoblois. Elle est l’auteur de deux ouvrages : Les Lois de la Parole et La Psychanalyse l’air de rien. A travers une série d’entretiens, Jacqueline LEGAUT tente de répondre à quelques questions fondamentales dans notre époque en déficit de repères, notamment : qu’implique l’usage de la parole et qu’est ce que la psychanalyse a à nous dire aujourd’hui ?

[4] Né en Lybie en 1937, Aldo NAOURI arrive en France en 1956. En 1966, après l’obtention de son diplôme, il ouvre un cabinet de pédiatre à Paris, cabinet qu’il conservera jusqu’à sa retraite en 2002.

Dans les années 1970, Aldo NAOURI prend la décision de commencer une psychanalyse qui le conduit à s’intéresser à différentes sciences humaines. Spécialiste des relations intrafamiliales, il s’est très vite interrogé sur le champ d’interférences dont l’enfant est le centre : les parents, bien sur, mais aussi la société qui les entoure.


Partagez cet article :