Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Des évolutions sur la conception du métier d’enseignant ?
Climat scolaire et violences dans les collèges et les lycées
Micro Lycée de La Courneuve : un épilogue heureux
L’école doit trouver un nouveau modèle

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> culture
Le festival de Cannes vu par des jeunes des missions locales
« Concilier laïcité et diversité culturelle, quels enjeux d’éducation et de société ? »
Culture des institutions, cultures des familles : alliance ou malentendu ?
Minervois : la jeunesse met en avant son talent

> école
Favoriser le bien-être des élèves, condition de la réussite éducative
Quelle place pour l’éducatif dans l’espace scolaire ?
Enseigner des connaissances, transmettre une culture ?
Jeunes et engagement : ouvrir les frontières


10 mois d’école et d’Opéra : Fofana, 17 ans, témoigne

Mis en ligne le lundi 15 décembre 2008.

Le projet "10 mois d’école et d’Opéra" permet de donner accès au programme de l’Opéra de Paris à des élèves de ZEP. Extraits du "7-9" de France Inter consacré à ce sujet samedi 13 décembre 2008 ... Témoignage de Fofana, 17 ans, en BEP maintenance industrielle.

Fofana Sambou et Siham Békhi étaient les invités de Stéphane Paoli et Sandra Freeman dans le 7-9 de France Inter. Extraits des propos de Fofana, 17 ans en terminale dans un BEP de maintenance industrielle à Paris.

« On m’a dit que j’allais adhérer à un projet Opéra et pour moi ce n’était pas fait pour moi. L’opéra est réservée à des gens "classe", des gens qui ont de la monnaie dans la poche. Moi je suis en maintenance, je suis en bleu toute la semaine. Je me dis que je me salis… l’Opéra est dans un endroit aussi prestigieux je me dis que cela ne va pas aller.

(…)

Finalement on a à en tirer des privilèges de ce projet. La première fois que je suis rentré à l’opéra les gens étaient habillés classe et moi j’étais habillé en baggy (…) je ne me sentais pas à ma place.

Je me suis vraiment senti à l’aise après le premier spectacle. On voit des joueurs sur scène qui parlent qui chantent ou qui font des gestes. J’ai aussi été impressionné par les décors.

(…)

Pour moi (l’Opéra) c’est l’endroit où je peux penser tranquillement. L’Opéra cela m’a permis de mieux en apprendre sur moi même en quelque sorte.

Après le spectacle je dois faire un compte rendu de 30 lignes (…). Au début je me disais que pour l’Opéra c’est pas la peine et ensuite je voulais vraiment faire un compte rendu parfait. Je me suis dit "là tu es en train de découvrir une nouvelle culture et que l’être humain grandi avec la culture". »

Et ça vous le pensiez avant ?

« Et ça je ne pensais pas du tout. Je peux en fait exprimer mes sentiments et avant je ne le faisais jamais.  »

En quoi ça change par rapport à l’enseignement artistique à l’école ?

A l’école on ne fait qu’écouter et là on voit et on écoute. On aura des choses à dire en plus. Pour moi apprendre, c’est écouter mais aussi voir.

(...)

Quand vous rentrez à l’Opéra Garnier ... ? « Si je pouvais faire une petite comparaison. Lorsque je suis rentré à l’Opéra Bastille, j’ai cru que je rentrais au cinéma. C’est tellement moderne … et l’Opéra Garnier c’est doré. Je préfère l’Opéra Garnier. L’Opéra doit garder sa tradition. C’est pas Hulk à la télé. »

Extraits par Ressources jeunesse

Pour écouter l’émission (le sujet est traité à partir d’1h16 démission) :

http://www.radiofrance.fr/franceinter/em/septneuf_sam/

A écouter aussi, à consulter

le 7/9 du dimanche matin avec une interview de Philippe Meirieu en fin d’émission :

http://www.radiofrance.fr/franceinter/em/septneuf_dim/

- L’émssion d’Edouart Zambaux "Périphéries" : "Découverte des métiers à l’Opéra National de Paris"

http://www.radiofrance.fr/franceinter/chro/peripheries/

- Le programme pédagogique de l’Opéra de Paris :

http://www.operadeparis.fr/Opera-Jeunes/10-mois/


Partagez cet article :